Les urgentistes au service de SOS medecin urgence  sont tous conscients de l’importance capitale voire salutaire de leur mission au secours des patients à Casablanca et nous livrent leur impression sur quelques formes de blocage qui perturbent le cours des urgences au Maroc, tout en restant à l’écoute des commentaires et des contre positions.

Est-ce que les urgentistes de SOS médecins casablanca ont les outils nécessaires pour contacter leurs collègues spécialistes?

Un patient a été admis au département d’urgence dans un hôpital ou une clinique privée. Une fois que le triage est fait, que le médecin de garde a vu rapidement le patient, et que ce dernier a besoin de voir un spécialiste d’un autre département, comment celui-ci sera-t-il contacté? Est-ce que le patient doit être admis à une salle d’opération? Quels spécialistes ont besoin d’être rejoints? Combien de temps va passer avant que le bon médecin reçoive ou réponde à l’appel nécessaire?

Une entrée à l’urgence nécessite souvent des soins immédiats par divers spécialistes et les secondes sont précieuses. Les urgentistes ne peuvent pas se permettre de passer à travers les longs canaux de communication de l’hôpital afin de parler à un collègue. La communication doit être immédiate, permettant aux spécialistes d’effectuer leur travail en temps.

A maintes fois les spécialistes d’urgence ont partagé leur frustration face à cette situation particulière, en pensant que les longs canaux de communication paralysent la coordination des soins aux patients.

 

 

Comment la technologie peut-elle résoudre l’inefficacité des communications dans les hôpitaux ou cliniques privées?

Bien que la nécessité d’une communication immédiate avec des spécialistes pour un médecin d’urgence soit importante, les hôpitaux et cliniques à Casablanca et au Maroc, ne semblent pas encore pris conscience de l’importance d’intégrer ce type de technologie sont peu nombreux.

L’utilisation de technologies obsolètes et le fait de compter sur des horaires de garde papier n’aident pas la situation. Avec l’intégration de technologies dans le traitement des patients, il est grand temps que le travail administratif dans les milieux hospitaliers soit aussi automatisé.

Le personnel compte souvent sur des horaires de garde papier qui ont, à plusieurs reprises, été modifiés et griffonnées, ce qui les rend difficile à déchiffrer. L’accès à des horaires de garde  est non seulement nécessaire, mais le personnel doit aussi être en mesure de :

-Contacter rapidement le bon médecin de garde

-Fournir des méthodes de contact souhaitées (messagerie sécurisée, téléphone, téléavertisseur)

-Consulter leurs collègues peu importe où ils sont sans attendre sur place pour une réponse

-Envoyer et recevoir des informations importantes de manière sécuritaire et au moment opportun.

Le personnel, compétent dans leur travail, ne devrait pas être ralenti par des outils administratifs obsolètes. L’énergie déployée par le personnel devrait être concentrée le plus possible sur le patient et non perdue dans des canaux de communication longs et complexes.

medecin urgence

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *