L’été saison de la joie et de la joie de vivre mais aussi cadre d’une multitude de risques pour la santé.

SOS médecin casablanca vous conseille quelques pistes pour jouir d’un été fort agréable et en santé radieuse.

 

Les maladies liées à la chaleur englobent plusieurs conditions, variant de légères crampes de chaleur à des coups de chaleur graves. Ces maladies sont habituellement attribuables à une combinaison de plusieurs éléments, notamment un environnement chaud, de l’exercice ardu, une adaptation inadéquate à la chaleur, l’âge, le niveau d’hydratation et le mauvais choix d’habillement. Les sports d’été, particulièrement le football et la course, présentent toujours des risques relativement aux maladies liées à la chaleur.

 

la chaleur image de l'été

De nombreux facteurs font en sorte qu’une personne peut souffrir de ce type de maladie.

Acclimatation/Environnement : L’augmentation de la température extérieure durant le printemps peut poser problème à de nombreux athlètes s’ils n’ont pas l’occasion de s’habituer aux changements. L’acclimatation  est le processus qui vous permet de vous ajuster graduellement à votre environnement au fil du temps. Si les athlètes dépassent trop leurs limites lors d’un entraînement, ils courent un risque accru d’attraper une maladie liée à la chaleur.

Niveau de forme physique/Adaptation : Pour que le corps se refroidisse, le cœur doit pomper plus de sang dans tout le corps. Si vous faites de l’embonpoint ou n’êtes pas très en forme, une chaleur extrême peut ajouter une tension sur le système cardiovasculaire, même si vous ne faites pas plus d’exercice que d’habitude. Alors si vous commencez à vous entraîner au printemps ou à l’été, laissez assez de temps à votre corps de s’adapter à l’exercice et aux changements de condition.

Âge : En vieillissant, notre corps s’adapte de moins en moins bien aux changements de température soudains. Les personnes âgées sont plus susceptibles d’avoir une maladie chronique qui change les réponses normales du corps à la chaleur ou de prendre des médicaments qui ont une incidence sur la capacité du corps à s’adapter à la chaleur extrême. Les adultes âgés peuvent prévenir les maladies liées à la chaleur en évitant de faire de l’exercice ardu lors des moments les plus chauds de la journée, en restant dans des endroits climatisés ou en prenant une douche ou un bain froid.

Déshydratation 0.

: En moyenne, nous perdons environ trois litres d’eau chaque jour par l’entremise de la perspiration, de l’urine et de la respiration. Ajoutez à cela un entraînement lors d’une journée chaude et vous constaterez rapidement qu’il est plus que nécessaire de réhydrater votre corps. Même une légère déshydratation (de 3 à 5 pour cent du poids de votre corps) peut nuire à la performance athlétique. Comment savoir si vous buvez assez d’eau? Un signe d’une bonne hydratation est une vaste quantité d’urine claire et diluée.

Habillement : Un tissu ample et léger permet une circulation d’air optimale et facilite l’évaporation de la sueur. Il est recommandé de porter des vêtements  légers, amples et de couleurs pâles, comme le coton ou le tissu mèche. Évitez de porter des vêtements foncés ou synthétiques qui ne permettent pas à votre corps de respirer.

Symptômes du stress lié à la chaleur :

Température corporelle normale ou élevée

Rougeurs sur le corps

Sueur abondante

Respirations rapides et peu profondes ou pouls rapide et faible

Crampes de chaleur, nausées, vomissements ou diarrhée

Épuisements, maux de tête, étourdissements, faiblesses ou pertes de connaissance

Les blessures liées à la chaleur peuvent être évitées, et la prévention commence en comprenant les causes de ce type de maladie. Reconnaître les signes d’une maladie liée à la chaleur réduira les risques de blessure tout en vous permettant de vous entraîner et de faire de l’exercice de façon sécuritaire durant l’été.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *