Les tremblements des paupières, parfois appelés « fasciculations » des paupières, se produisent de manière inopinée chez la plupart des gens. Il s’agit de tremblements temporaires, sans gravités, qui peuvent toutefois être gênants sur le moment.

En réalité, les fasciculations sont des contractions involontaires des muscles, en l’occurrence le muscle orbiculaire de la paupière, dont on ne connait pas la cause.

Les causes
Il n’y a généralement aucune cause évidente aux tremblements des paupières. Ces spasmes peuvent toutefois être favorisés par plusieurs facteurs, notamment :
La fatigue
La présence de fumée de cigarette
La lumière (du soleil ou artificielle si elle est forte)
Le vent
La consommation de café
Le stress
La prise d’alcool
La prise de certains médicaments, comme ceux utilisés pour traiter l’épilepsie ou la psychose
La consommation de certaines drogues
La sécheresse oculaire

Les tremblements des paupières sont dans l’immense majorité des cas bénins et s’arrêtent spontanément au bout de quelques secondes ou minutes. Ils ne sont associés à aucune maladie. Dans des cas rarissimes, s’ils persistent, ils peuvent être le symptôme précurseur de certaines maladies.